Découvrez le REV Ocean, le plus grand yacht du monde qui va dépolluer nos océans

Il pourra collecter en moyenne 5 tonnes de plastique par jour

Avec plus de 182 mètres de long, le REV Ocean a désormais quitté son site de construction en Roumanie pour se préparer à son départ en 2020. Outre sa conception tout bonnement exceptionnelle, le plus grand superyacht au monde a été bâti pour aider les océans du monde. Explications.

UN YACHT DIFFÉRENT DES AUTRES

C’est une véritable exception dans le domaine des yachts. Le REV Ocean a été récemment mis à l’eau, non pas pour transporter une population richissime, mais bien pour dépolluer les océans. Il appartient à un milliardaire norvégien, Kjell Inge Rokke, et il pourra être mis à disposition d’expéditions scientifiques visant à étudier le paysage sous-marin. D’ailleurs, le milliardaire paiera pour le louer, comme n’importe quel autre client.

D’une hauteur de 60 m, il peut accueillir au maximum 90 personnes. Le navire devrait entrer en service en 2021, et il fonctionnera comme un navire de recherche. Au total, 30 passagers pourront travailler aux côtés de 24 scientifiques. Le PDG de REV Ocean a déclaré : “À REV Ocean, notre mission est de faire une réelle différence en améliorant l’état de nos océans. Pour y parvenir, nous devons travailler ensemble et établir des partenariats avec d’autres institutions et organisations de premier plan partageant des objectifs et des valeurs similaires, principalement un engagement en faveur de la durabilité et de la santé future de notre planète.”

ARRIVER À UNE NAVIGATION PLUS PROPRE

Afin d’assainir les océans du monde, le navire sera équipé de moyens permettant de mener des recherches sur l’écosystème marin, mais également de systèmes technologiques développés par des pôles technologiques de Norvège. Pour les missions, ce sera un comité scientifique indépendant qui évaluera et qui recommandera les projets de recherche à poursuivre. En termes de qualité, le plus haut niveau sera recherché, en permanence. Le navire est capable de fonctionner de manière autonome pendant 114 jours.

En ce qui concerne les moteurs, ils sont électriques et l’ensemble dispose d’une batterie lithium ion de 3 MW, pour une efficacité optimale. En outre, le navire est très silencieux. Comme le rappelle son propriétaire, ce superyacht vise à “permettre une nouvelle génération de solutions océaniques et à sensibiliser le public aux impacts globaux sur l’environnement marin”. D’ailleurs, l’argent récolté par les locations de ce yacht sera reversé à des programmes visant à créer les océans plus sains.

Outre l’analyse des océans, la mission principale de ce bateau sera de déplastiquer les eaux grâce à un système d’aspiration, qui fonctionnera de pair avec un incinérateur installé à bord. Cela sera bien évidemment le plus “propre” possible, de façon à ne pas produire de gaz nuisible. Sur son site, l’ONG précise que l’objectif est de collecter en moyenne 5 tonnes de plastique par jour. Pour rappel, chaque année, plus de 8 millions de tonnes de plastique aboutissent dans l’océan…